Cher public,

Après des mois difficiles, avec certes une amélioration progressive, Juin entrouvre enfin la porte d’un renouveau. 

Les artistes et la scène sont au rendez-vous !

Pour ce nouveau volet de l’édition 2021, l’ADN collabore notamment avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, le Théâtre populaire romand, le Théâtre du Concert et le Jardin botanique de Neuchâtel.

Après avoir débuté avec un débat-rencontre sous les arbres, Richesses de l’éphémère, voici donc une succession de nouveaux spectacles et d'ateliers, pour célébrer la vitalité du printemps.

A très bientôt !

2021
Une année pas comme les autres !

Dans la situation actuelle, notre programmation continue de vous être dévoilée mois après mois.

Prochains rendez-vous

Mardi 1er Juin

RICHESSES DE L’ÉPHÉMÈRE
Débat-rencontre sous les arbres

Débat-rencontre sous les arbres, en lien avec le spectacle Nothing Left de Tabea Martin. Conçu et animé par Anne Grussner-Weiss. La chorégraphe Tabea Martin (Compagnie Tabea Martin) vient partager un débat sur sa trilogie consacrée à notre perception multiple de la mort et à ses ressources cachées. En dialogue avec Marie-Jo Varin, (ancienne infirmière et facilitatrice certifiée de la méthode Psych‑K), Jan Boni (ingénieur forestier en chef de la Ville de Neuchâtel) et Diana Varisco (soignante, artiste-peintre et médium).


ANNE GRUSSNER-WEISS : facilitatrice en communication et en créativité auprès de PME, start-ups et de projets culturels, elle est la créatrice de Bakarra, qui rapproche pratiques artistiques et intellectuelles. Titulaire d’un Master européen en économie et d’un BA en langues étrangères. Première carrière en RH et communication à Air France.


TABEA MARTIN : avec sa pièce Nothing Left, la chorégraphe Tabea Martin conclut une trilogie consacrée au passage de la vie à la mort. Après s’être intéressée à la finitude de notre propre corps (This is my last dance, 2018) puis aux rêves enfantins de l’éternel (Forever, 2019), elle observe aujourd’hui les effets de la mort de l’autre sur nous.


MARIE-JO VARIN : lors de son parcours d’infirmière, elle a développé l’apport du récit pour les malades en fin de vie comme pour les proches, permettant d’apaiser, de se réapproprier sa propre histoire et de la transmettre. Formée depuis à l’écriture, au journal créatif et à la facilitation Psych‑K, elle anime stages et formations pour tous publics.


DIANA VARISCO : professionnelle de la santé, soignante, artiste-peintre et médium, elle se consacre aux thérapies alternatives et à la pratique artistique. Elle accompagne joyeusement groupes ou individus en Suisse et à l’étranger, et établit le lien lorsque nos disparus lui soufflent à l’oreille. La finitude ne fait pas partie de son vocabulaire.


JAN BONI : ingénieur forestier en chef de la Ville de Neuchâtel. Membre de plusieurs commissions, du comité de Ecoforum pour la protection du patrimoine naturel, cet expert de la nature prête son concours régulier à moult associations pour faire connaître l’équilibre vital hommes/forêt, qu’il défendait déjà en 2007 avec la fondation Franz Weber.

Ma 1er Juin, 18h45-20h

Jardin botanique de Neuchâtel
Pertuis-du-Sault 58
www.jbneuchatel.ch

Nombre de places limité / réservation indispensable !
info@danse-neuchatel.ch, +41 79 643 95 32

En respect des règles sanitaires en vigueur, il n’y aura pas d'échange d'argent possible, ce sera donc au chapeau.
Un plan d'accès avec les consignes de protection vous sera transmis, au plus tard la veille du débat.



Photo @ Katharina Lütscher

Vendredi 4 Juin
Samedi 5 Juin
Dimanche 6 Juin

FILBERT TOLOGO & IVAN LARSON NDENGUE
Le Baiser du Minotaure

100e anniversaire de la naissance de Friedrich Dürrenmatt
Création dans le cadre de l’édition "Sahel" du Printemps culturel

Des danseurs contemporains africains revisitent La Ballade du Minotaure de Dürrenmatt, réinterprétation du mythe universel de l’homme face à son miroir. Ce défi à la création est mis entre les mains d’artistes d’un 21e siècle plus métissé que jamais. Le Centre Dürrenmatt Neuchâtel reste ainsi fidèle à sa mission et à l’esprit du peintre-écrivain en faisant vivre une création polymorphe.

En lien au spectacle, les artistes proposent une plongée en mouvement dans l’univers de La Ballade du Minotaure. Ces ateliers-rencontres permettent de découvrir différemment cette œuvre à travers la danse urbaine et contemporaine.

Filbert Tologo du Burkina Faso, issu de la danse traditionnelle et fondateur de la Cie Yaala à Bobo Dioulasso, a à cœur de transmettre son patrimoine culturel. Ivan Ndengue Larson, Suisse du Cameroun, mixe danses africaines, hip-hop et danse contemporaine. Basés à Genève, ils s’investissent pour le croisement des identités. Riche de sa double culture suisse et burkinabé, l’actrice et metteure en scène Safi Martin Yé contribue à la dramaturgie de cette création inédite.

www.ivanlarson.com | www.facebook.com/filbert.tologo | www.safimartinye.ch

Ve 4 Juin, 19h (complet)
Sa 5 Juin, 19h
Di 6 Juin, 17h
Di 6 Juin, 19h
(supplémentaire)

Durée 50 min.

www.printempsculturel.ch

Lieu des représentations : Centre Dürrenmatt Neuchâtel
www.cdn.ch
30.- / 25.- / 15.- / nombre de places limité

Ateliers "Vision d’Afrique"
Lu 7 Juin
Ma 8 Juin

Billetterie & inscriptions aux ateliers :
info@danse-neuchatel.ch / +41 79 643 95 32

Un plan d'accès avec les consignes de protection vous sera transmis, au plus tard la veille de votre venue au CDN.

L’Association Danse Neuchâtel (ADN) fête le centenaire de la naissance de Friedrich Dürrenmatt en collaboration avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN).

Avec l'appui de l’Association de soutien du CDN (ACDN), de l’Office fédéral de la culture ainsi que de la Ville et de l'Etat de Neuchâtel.



Photos © Florian Bachman, Pascaline Tologo

Dimanche 13 Juin
Mardi 15 Juin

DOMINIQUE CARDITO
L’art de Tabea Martin

Plonger dans la création de la chorégraphe Tabea Martin

En lien avec Nothing Left (le 16 juin au TPR), l’opportunité est donnée de travailler avec Dominique Cardito, médiatrice et assistante de la chorégraphe Tabea Martin. L’atelier permet de se familiariser avec un univers chorégraphique, et avec la transcription d’un thème sous forme de danse-théâtre.
 
Formée à l’Académie de danse de Rotterdam, elle a travaillé en tant que danseuse-interprète avec de nombreuses compagnies. Pédagogue et médiatrice en danse, notamment pour le Festival Steps du Pour-cent culturel Migros. En 2014, elle fonde son association NANU Productions. Pour Forever de Tabea Martin, elle anime des médiations jeune public et devient son assistante sur la pièce Nothing Left.

www.dominiquecardito.com

Di 13 Juin, 14h-16h
Ouvert à toutes et à tous
Espace Danse Equilibre
Rue de l’Évole 31a, 2000 Neuchâtel

Ma 15 Juin, 13h30-15h
Ouvert à toutes et à tous, avec la participation des élèves du CERAS pour favoriser l’inclusion
Théâtre populaire romand - Centre neuchâtelois des arts vivants
Beau-Site 30, 2300 La Chaux-de-Fonds

Nombre de places limité
Inscriptions : info@danse-neuchatel.ch
+41 79 643 95 32

Les ateliers se déroulent en respect des règles sanitaires en vigueur.


Photo © Tae Peter

Lundi 14 Juin

TAMARA GVOZDENOVIC
Physical Theatre

L'atelier de la Tamara Gvozdenovic, danseuse et proche collaboratrice de la chorégraphe Tabea Martin, débute par un échauffement corporel très ludique, auquel succède un temps d’exploration du mouvement inspiré par les phénomènes de l’immortalité et du souvenir. En lien avec Nothing Left, le 16 juin au TPR.

Formée en danse classique et arts visuels à Neuchâtel, Tamara intègre l’école de danse-théâtre Trinity Laban à Londres. Après un engagement au sein de la prestigieuse troupe belge Peeping Tom à Bruxelles, puis la création de sa propre compagnie Le Facteur à Neuchâtel, elle rencontre Tabea Martin en 2016, avec laquelle elle collabore régulièrement. Assistante de la chorégraphe sur sa précédente pièce Forever, on la retrouve sur scène dans Nothing Left.

www.tamaragvozdenovic.com
www.lefacteur.ch

Lu 14 Juin, 18h30-20h30

Ouvert à toutes et à tous
Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

Nombre de places limité
Inscriptions : info@danse-neuchatel.ch
+41 79 643 95 32

L'atelier se déroule en respect des règles sanitaires en vigueur.

Photo © Caroline Minjolle

Mercredi 16 Juin

STEPS : COMPAGNIE TABEA MARTIN
Nothing Left

La trilogie de la chorégraphe bâloise Tabea Martin est consacrée au thème de l’éphémère. Dans cette troisième création, Nothing Left, elle sonde avec poésie l’instant de la transition où le corps de l’autre nous apparaît comme un souvenir. Nul doute que la surprise sera au rendez-vous, lorsqu’on connaît cette artiste qui manie aussi bien l’humour que le sentiment de vulnérabilté!

Tabea Martin a étudié la danse moderne à l’Académie des Arts d’Amsterdam et la chorégraphie à l’Académie de Rotterdam. Régulièrement engagée par des théâtres institutionnels, elle mène aussi une carrière internationale indépendante. Elle a reçu plusieurs prix de la danse et bénéficie du programme de mentorat YAA-Young Associated Artists de la Fondation Pro Helvetia.

www.tabeamartin.ch

Me 16 Juin, 19h15

Durée 60 min.

TPR Beau-Site, La Chaux-de-Fonds
35.- / 20.- / 15.- / nombre de places limité
Billetterie : www.tpr.ch
+41 32 967 60 50, Ma-Ve de 14h à 18h


Photo © Caroline Minjolle

Lundi 21 Juin

MAUD BLANDEL
L’architecture de la danse

Une invitation par le mouvement à l’art de la composition

La chorégraphe invite à partager une expérience sur la contruction quasi mathématique d’une chorégraphie. En lien avec sa création Double Septet, Maud Blandel décode les structures invisibles de sa chorégraphie. Un temps de travail qui invite, par le mouvement, à l’art de la composition. Atelier ouvert à toutes et à tous.

Formée à la danse contemporaine, Maud Blandel poursuit à la Manufacture/Lausanne et en “Work.Master” à la Haute Ecole d’Art et de Design/Genève. Elle travaille avec Rachid Ouramdane, Karim Bel Kacem et Heiner Goebbels. En 2015, Elle fonde I L K A, sa structure de création. Dès 2018, elle est artiste associée à l’Arsenic - centre d’art scénique contemporain (Lausanne).

www.plateformeparallele.com

Lu 21 Juin, 18h30-20h30

Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel
Nombre de places limité
Billetterie: info@danse-neuchatel.ch
+41 79 643 95 32

L'atelier se déroule en respect des règles sanitaires en vigueur.

Photo © Elie Grappe

Samedi 26 Juin
Dimanche 27 Juin

I L K A / MAUD BLANDEL
NOUVEL ENSEMBLE CONTEMPORAIN (NEC)
ENSEMBLE CASTEL CAMERATA
Double Septet

Comment se lit une partition ? Individuellement, à deux danseuses, deux instruments, deux ensembles… en Double Septet ? Place à une traduction scénique des notions de dualité et d’unité, un jeu sur la perception du temps. Un concert dansé à partir de l’œuvre culte du compositeur américain Steve Reich : Double Sextet. La pièce de Reich est complétée par une autre de Benoît Moreau, ainsi que du prélude en Mi bémol majeur de la 4e suite de J.-S. Bach, retravaillé par la jeune compositrice espagnole Gemma Ragués Pujol.

Formée à la danse contemporaine, Maud Blandel poursuit à la Manufacture/Lausanne et en “Work.Master” à la HEAD/Genève. Elle travaille avec Rachid Ouramdane, Karim Bel Kacem et Heiner Goebbels. En 2015, Elle fonde I L K A, sa structure de création. Dès 2018, elle est artiste associée à l’Arsenic/Lausanne.

Né il y a 25 ans à La Chaux-de-Fonds, le NEC (Nouvel Ensemble Contemporain, dès 2016 sous la direction du pianiste Antoine Françoise), parcourt le monde pour faire vivre la musique contemporaine.

Directeur de l’ensemble Castel Camerata, le clarinettiste japonais Yuji Noguchi est passionné de musique de chambre, de musique contemporaine, scénique et théâtrale.

Production : I L K A, NEC, Castel Camerata
Coproduction : Arsenic - Centre d’art scénique contemporain, ADN - Danse Neuchâtel, Théâtre du Concert

www.plateformeparallele.com
www.lenec.ch
www.castelcamerata.ch
www.maisonduconcert.ch

Sa 26 Juin, 20h
Di 27 Juin, 17h

Durée 90 min.

Théâtre du Concert, Neuchâtel
30.- / 25.- / 20.- / 10.- / 10.- / nombre de places limité
Billetterie : info@danse-neuchatel.ch
+41 79 643 95 32



Avec l'appui de l’Ambassade de Suisse et au Liechtenstein

Photo © I L K A

Réservations / et inscriptions à la Newsletter pour être informé-e-s des prochains spectacles, débats et ateliers

info@danse-neuchatel.ch

+41 79 643 95 32

www.facebook.com/danseneuchatel

Soutenir la danse

Pour qui souhaite nous soutenir durant cette période hors norme, chaque soutien est le bienvenu !

– Avec un montant libre.

– Avec un montant de 35.- (individuel‑le) ou de 60.- (couple) vous confirmez votre attachement à l’art chorégraphique.

– L'opération PARTAGE permet de faire connaître ADN – DANSE NEUCHÂTEL à vos proches : pour un montant de 100.-, venez à quatre !

– Pour les plus passionnés-es, avec un soutien annuel PRIMO à 300.- (individuel‑le) ou 500.- (couple) vous aidez l’ADN à poursuivre son action au profit des artistes et de la création chorégraphique contemporaine.

Association Danse Neuchâtel (ADN)
CP 70, CH-2000 Neuchâtel 2
CCP : 45-427412-4
IBAN : CH06 0900 0000 4542 7412 4

Photo © Marion Dagbert